Catégories
Environnement Photographie

Geai bleu en automne à Québec.

Geai bleu dans un sorbier de Russie.
Geai bleu dans un sorbier de Russie.

La photo ci-dessus, captée avec un Canon 5DS R muni d’un téléobjectif Canon 70-200 f2.8L IS II USM a été prise un matin d’automne à Québec, après une nuit avec gel. Les baies du sorbier de Russie n’ont pas encore été toutes mangées par les différentes sortes d’oiseaux et on peut donc s’en servir pour la photographie d’oiseaux avant qu’il ne soit trop tard.

En prévision des journées froides de l’hiver, j’ai conçu une mangeoire rétractable pour aider la famille de cinq geais bleus qui vit dans le voisinage. Je croyais qu’ils prendraient plusieurs jours à apprivoiser le nouveau système, mais en moins de 24 heures, ils s’empiffraient allègrement.

Geai bleu mangeant des arachides.
Geai bleu mangeant des arachides.

Les cinq geais bleus ont chacun un comportement bien défini. J’en ai un qui accepte de manger des arachides dans mes mains, mais il confond le bout de mes doigts avec le bout d’une arachide. Il tire comme un bon, mais rien n’y fait : l’arachide ne suit pas. Il souffre probablement de myopie…

Il y en a un autre qui passe son temps à changer d’idée; il choisit une arachide, puis la remet dans le pot, puis en choisit une autre. Après avoir tergiversé et interchangé les arachides à de multiples reprises, il s’envole. Un autre est un as de la voltige; il arrive à grande vitesse et capte l’arachide en une fraction de seconde sans s’arrêter. Il ne l’échappe que très rarement.

Grive solitaire dans un sorbier de Russie
Grive solitaire dans un sorbier de Russie

Pendant ce temps, la grive solitaire  installée dans le sorbier continue à déguster les petites baies rouges, indifférente aux activités des geais bleus.

Catégories
Photos du Canada Photos du Québec

Sur la route (2)

Vieux Ford pick-up américain sur la route de Lyster au Québec en 2020
Vieux Ford pick-up américain sur la route de Lyster au Québec en 2020

La photo ci-dessus a été prise à la fin d’une belle journée dans la région de Chaudière-Appalaches . Le soleil est presque sur l’horizon et frappe directement le côté des arbres, ce qui rehausse encore davantage les couleurs d’automne .

À cette heure, les gens sont à la maison en train de souper et il n’y a guère de véhicules sur la route. Plutôt que de photographier une route désertique, qui aurait été un choix certainement logique, j’ai attendu qu’un véhicule se présente et avance jusque dans le premier plan de la photo. Nous sommes en campagne et heureusement pour moi, le vieux Ford pick-up s’intégrait parfaitement dans le paysage.

En ce qui a trait à la composition photographique, la position idéale pour capter la scène semblait être dans la courbe, de façon à utiliser la ligne blanche de la route comme ligne directrice menant vers le sujet d’intérêt. Le format 16×9 permettait également d’avoir une photo suffisamment large pour inclure la série de poteaux de la ligne de transmission sur la gauche, qui était elle-même certainement aussi âgée que le pick-up. Ce dernier était positionné selon la règle des tiers, sans que des compromis fussent nécessaires.

Les poteaux sur la gauche permettaient de bien encadrer le sujet. Au loin, le soleil éclaire la route et l’on devine un champ sur la gauche qui laisse passer les rayons du soleil.

La photo a été prise avec un appareil-photo plein format Canon 5DS R.

Catégories
Photos du Québec

Sur la route (1)

Vaches et paysage automnal québécois 2020
Vaches et paysage automnal québécois 2020

La photo ci-dessus a été prise à partir de ma voiture alors que je voyageais sur les routes du Québec dans Chaudière-Appalaches, à la recherche de sujets intéressants montrant les couleurs d’automne. Le bruit du moteur au ralenti a attiré la curiosité des animaux. Les oreilles sont pointées et les deux bêtes ne m’ont pas lâché des yeux tout le temps que j’ajustais l’appareil-photo. Par un heureux hasard, elles se tenaient dans une position idéale pour une photo prise en format vertical. La composition photographique était simplifiée. Quelques feuilles jaunies dans l’arbre montre que l’automne n’en est encore qu’à ses débuts. La photo a été prise avec un Canon 5DS R plein format.

Catégories
Photographie

Geai bleu et Sorbier de Russie

Geai bleu et sorbier de Russie. Automne 2020 à Québec.
Geai bleu et sorbier de Russie. Automne 2020 à Québec.

Chaque automne, nous recevons la visite d’un Geai bleu qui vient faire des provisions pour l’hiver. Après avoir entendu ses cris à l’arrivée, je vais rapidement chercher les arachides et l’appareil-photo.

Les photos sont prises avec le Canon EOS 5DS R qui permet des recadrages significatifs sans perte de qualité. Dans la photo ci-dessus, les branchages du sorbier de Russie entourent l’oiseau et servent de cadre naturel.

Je dépose les arachides devant le sorbier, histoire d’inclure dans la composition photographique quelques petits fruits rouges.

Geai bleu avec arachide devant un sorbier de Russie. Québec 2020.
Geai bleu avec arachide devant un sorbier de Russie. Québec 2020.

Capturer le geai bleu à l’envol est un peu plus difficile, mais à l’ère du numérique et avec un objectif Canon EF 70-200mm f/2.8L IS II USM, la photographie d’oiseaux en vol est grandement facilitée. La photo ci-dessous a été prise avec une vitesse d’obturation de 1/8000, une ouverture de 4.0 et l’ISO à 1250.

Geai bleu à l'envol. Québec 2020
Geai bleu à l’envol. Québec 2020

Je n’ai pas encore vu un Geai bleu manger les fruits de notre sorbier de Russie. Par contre, les corbeaux du voisinage ne se gênent pas.

Corbeau dans un Sorbier de Russie à Québec en 2020.
Corbeau dans un Sorbier de Russie à Québec en 2020.

Voici un lien pour d’autres photos de Québec en automne sur mon site web.

Bon visionnement!

Catégories
Photos du Canada Photos du Québec

La photographie à l’hiver 2020 près du Vieux-Québec (5)

Au moment où je traite ces photos prises en février 2020, nous sommes en plein confinement à cause du COVID-19. C’est étrange de constater à quel point la vie a changé en si peu de temps. Il y a quelques semaines à peine, je gelais dans le Vieux-Québec et les environs à faire de la photographie en hiver, à travers les résidents et touristes, pour ensuite me réchauffer dans les cafés de mon choix. Il n’était pas question de distanciation sociale, de masques, de restaurants fermés et de conférences de presse quotidiennes du gouvernement fédéral et provincial!

Un chien attend son maître dehors durant une tempête hivernale en 2020.
Un chien attend son maître dehors durant une tempête hivernale en 2020.

La photo ci-dessus a été prise sur la rue St-Jean , vers l’heure du souper. Les citoyens sont sortis pour casser la croute dans un des nombreux restaurants et cafés de cette rue populaire, tandis que d’autres vont chercher en vitesse dans les magasins spécialisés les ingrédients manquants pour le souper à préparer. Les chiens n’étant pas permis à l’intérieur des commerces, ils doivent attendre leur maître quelques minutes dehors dans la tempête de neige.

Maisons colorées du Vieux-Québec hiver 2020
Maisons colorées du Vieux-Québec hiver 2020

J’ai opté pour le traitement numérique de ces habitations aux différentes couleurs. En effet, bien qu’elles soient intéressantes, les couleurs d’origines des bâtiments étaient tout de même moins vivantes que ce que je désirais obtenir pour cette scène hivernale près du Vieux-Québec. La saturation a donc été poussée un peu pour obtenir l’effet recherché.

Traversée de l'avenue Honoré-Mercier lors d'une tempête hivernale en 2020.
Traversée de l’avenue Honoré-Mercier lors d’une tempête hivernale en 2020.

L’heure du traffic sur l’avenue Honoré-Mercier. Les piétons ont tout juste le temps de traverser cette avenue très achalandée avant que les nombreux autobus et voitures bloquent à nouveau le passage. La chaussée glacée et en pente, le vent et la neige rendent la démarche plus difficile qu’à l’habitude, mais le temps alloué pour traverser demeure le même. À l’assaut!

Pour ce projet de photographie, j’ai utilisé un appareil photo avec capteur plein format Canon 5DSr muni d’un objectif Canon EF 85mm f/1.2L II USM.

Catégories
Photos du Canada Photos du Québec

Une vieille rue de Québec après une tempête de neige.

Ruelle enneigée de la ville de Québec février 2020
Ruelle enneigée de la ville de Québec février 2020

La photographie en hiver réserve de belles surprises lors des journées de tempête de neige. La scène ci-dessus a été captée le 27 février 2020, une journée où la ville de Québec recevait entre 30 et 35 centimètres de neige.

Cette petite rue de la ville de Québec possède encore ses vieux poteaux crochis d’où pendent une multitude de fils électriques. Dans beaucoup de nouveaux quartiers, les fils sont maintenant enfouis et les lampadaires ne sont plus faits de bois.  

La composition photographique n’a pas demandé beaucoup d’efforts, car tout m’attirait dans cette scène hivernale traditionnelle : les gens, la lumière diffuse de fin de journée, l’horizon obscurci par la neige, les clochers en arrière-plan, l’architecture traditionnelle des bâtiments serrés les uns contre les autres, les autos enfouies sous la neige.

En ce qui concerne les gens, il n’y avait que la personne pelletant devant son entrée au moment où j’ai pris une première photo. Puis très loin, j’ai aperçu une personne qui se rapprochait. Il a fallu attendre quelques minutes pour qu’elle soit suffisamment proche et que je réalise qu’il s’agissait d’un homme promenant son chien. J’ai pris la photo quand il a été suffisamment visible, mais avant qu’il ne soit à la hauteur de la dame.

La scène a été captée avec un appareil-photo DSLR plein format Canon 5DSr. Un logiciel de traitement d’image a ensuite été utilisé pour peaufiner le résultat final.

Catégories
Photos du Canada Photos du Québec

La photographie à l’hiver 2020 dans le Vieux-Québec (3)

Place d'Youville sous la neige modérée. Vue de la Porte St-Jean, hiver 2020.
Place d’Youville sous la neige modérée. Vue de la Porte St-Jean, hiver 2020.

La technique de photographie adoptée ci-dessus utilise le cadre offert par la porte St-Jean pour cadrer la photo principale montrant Place d’Youville et ses bâtiments au moment où tombent de fortes chutes de neige.

Cette photographie de nuit en hiver représente plusieurs défis, dont la nécessité de montrer les flocons de neige tombant devant les phares des voitures en mouvement tout en respectant la luminosité naturelle des bâtiments en arrière-plan.

Les deux piétons déambulant sur la rue St-Jean ajoutent une touche humaine et de la profondeur à la scène.

La photo ci-dessous représente une partie du Pub St-Patrick avec quelques-unes de ses décorations de Noël lors de la tempête de neige du 7 février 2020. Le Vieux-Québec regorge de bâtiments décorés longtemps après la période des Fêtes.

Piéton devant le Pub St-Patrick dans le Vieux-Québec, hiver 2020
Piéton devant le Pub St-Patrick dans le Vieux-Québec, hiver 2020

La photo a été prise juste avant la tombée de la nuit, car la lumière y est alors particulièrement douce. J’ai attendu le passage d’une rare piétonne pour ajouter un peu d’humanité à la scène.

 La composition photographique tient compte des deux lignes diagonales qui partent des coins supérieur et inférieur gauches et se rejoignent du côté droit de la photo, à peu près en son centre.

La lumière diffuse provenant d’un lampadaire situé à droite et hors du cadre de la photo ajoute un peu de chaleur à cette scène hivernale.

Les photos ont été prises avec un appareil-photo plein format Canon 5DSr.

https://www.bhphotovideo.com/c/product/1119027-REG/canon_0582c002_eos_5ds_r_dslr.html

 

Catégories
Photos du Canada Photos du Québec

St-Gilles et les couleurs de l’automne.

St-Gilles à l'automne
St-Gilles à l’automne

Les photos ont été prises durant le mois d’octobre dans la région de St-Gilles, dans la province de Québec. Dans la photo ci-dessus, la lumière du soleil traversait les feuilles et rendait la couleur pêche encore plus vivante. J’ai donc choisi de me placer sous les feuilles et d’en faire le sujet d’intérêt principal en limitant l’ouverture de l’objectif autour de 3.5. Ce faisant les belles couleurs de l’arrière-plan sont devenues floues, ajoutant à l’atmosphère de la scène.

Vaches et couleurs d'automne au Québec
Vaches et couleurs d’automne au Québec
Paysage de St-Gilles à l'automne
Paysage de St-Gilles à l’automne

Le propriétaire d’une maison dans le voisinage de St-Gilles a pris soin de laisser deux chaises à la disposition des passants. Les deux chaises sont devenues l’intérêt principal de la scène à cause de la touche d’humanité qu’elles représentent. Les boisés et les feuillages colorés de l’arrière-plan ont été laissés un peu plus flous pour ramener l’œil vers le centre d’intérêt principal.

Catégories
Photos du Canada Photos du Québec

St-Jacques de Leeds et les couleurs d’automne.

St-Jacques de Leeds en automne
St-Jacques de Leeds en automne

La région de St-Jacques de Leeds, au Québec, offre des opportunités très intéressantes pour les photographes amateurs de couleurs d’automne très variées.

Maison de St-Jacques de Leeds en automne.
Maison de St-Jacques de Leeds en automne.

Même si la couleur rouge n’était plus dominante lors de mon passage dans le secteur, les contrastes entre les conifères très foncés et les autres couleurs offraient encore de très beaux paysages.

Pour la composition photographique de la photo ci-dessus, j’ai conservé une bonne partie du sentier. Ce dernier part de la route principale, où j’étais positionné, et se dirige tout en courbes jusqu’à  la maison. Le sentier commence à gauche sur la photo de façon à amener l’œil de l’observateur vers la maison puis vers la forêt en arrière-plan. Ce positionnement permettait aussi de cacher une partie de la maison avec les arbres orangés.

Paysage de St-Jacques de Leeds en automne.
Paysage de St-Jacques de Leeds en automne.

En fin d’après-midi durant l’automne, la lumière est passablement moins violente que l’été. Il n’est pas nécessaire d’attendre beaucoup plus tard pour obtenir des effets intéressants. La scène ci-dessus offrait un contraste naturel intéressant entre le bleu du ciel et le riche ton orangé des arbres. J’ai conservé une partie du conifère au premier plan pour ajouter au dynamisme de la scène, tant par sa couleur fonçée que par sa position au premier plan.

Soirée d'automne à St-Jacques de Leeds.
Soirée d’automne à St-Jacques de Leeds.

La photo ci-dessus nécessitait obligatoirement l’utilisation du trépied. L’objectif Canon EF 85mm f/1.2L USM, qui sert surtout pour le portrait, nécessite moins de lumière que l’œil humain. Il a permis de rendre à merveille l’atmosphère et les couleurs quelques minutes avant l’arrivée de la nuit. Toutes les photos ont été prises avec un appareil-photo plein format Canon 5DSR.

Catégories
Photos du Canada Photos du Québec

Val-Bélair et les couleurs d’automne

Chaise et maison aux couleurs d'automne
Chaise et maison aux couleurs d’automne

Cette année, j’ai recherché de nouveaux endroits pour capturer les couleurs de l’automne au Québec. Je suis passé par Val-Bélair et me suis arrêté près d’une maison qui me semblait abandonnée. L’endroit semblait anodin mais les couleurs de la chaise et de la porte, avec en arrière-plan un arbre aux couleurs de l’automne, ont permis de composer cette première photo.

Arbres multicolores de Val-Bélair
Arbres multicolores de Val-Bélair

Sur le chemin entre Val-Bélair et l’Ancienne-Lorette, je suis passé devant une forêt aux coloris incroyables. La photo ci-dessus représente une section de cette forêt magnifique.

Val-Bélair en automne
Val-Bélair en automne

Val-Bélair est une région où la ville et la campagne se mélangent naturellement. Il était donc de mise de composer une photo avec tracteur et voiture. Les feuilles aux couleurs d’automne servent de cadre naturel aux véhicules. L’ouverture de l’appareil-photo Canon 5DSR était passablement limitée, de façon à créer un flou autant à l’avant-plan qu’à l’arrière-plan.