Catégories
Photos du Canada Photos du Québec

Une journée de printemps 2024 à l’île d’Orléans.

Un sportif profite des grands vents de l'île d'Orléans au printemps 2024
Un sportif profite des grands vents de l’île d’Orléans au printemps 2024

Une visite d’une seule journée à l’île d’Orléans pour une session de photographie a suffi à capturer une très grande variété de conditions nuageuses en avril 2024. Au printemps, lorsque l’air humide et instable traverse la chaîne de montagnes au nord du fleuve St-Laurent, on peut s’attendre à tout sur l’île d’Orléans. Ci-dessus, un amateur de planche aérotractée exerce son art entre les averses localisées. Tout ce qui compte pour lui, ce sont les forts vents.

Maisons colorées de l'île d'Orléans 2024
Maisons colorées de l’île d’Orléans 2024

À quelques kilomètres de la route du Mitan, de belles maisons  et un peu de ciel bleu contrastent avec les averses ayant lieu ailleurs sur l’île. On peut constater que la couche nuageuse n’est jamais bien épaisse.

En regardant vers le nord à partir de l'île d'Orléans, printemps 2024.
En regardant vers le nord à partir de l’île d’Orléans, printemps 2024.

Ci-dessus, un cumulus bourgeonnant (TCU) en provenance du nord s’approche du fleuve St-Laurent en fin d’après-midi. Il traversera possiblement le fleuve en direction de l’île, s’il n’a pas entretemps perdu un peu de sa vigueur à cause de la subsidence, ce phénomène qui force l’air à se compresser et se réchauffer lorsqu’il est forcé de descendre le long d’une chaîne de montagnes.

Bateaux à voile sur l'île d'Orléans au printemps 2024
Bateaux à voile sur l’île d’Orléans au printemps 2024

La forme des nuages de la photo ci-dessus donne une bonne indication de la force des vents aujourd’hui. On l’entend siffler à travers les cordages et entre les mâts des voiliers de la marina de la municipalité de St-Jean, île d’Orléans. Lors de ma visite, quelques propriétaires préparaient leur voilier pour les journées plus chaudes du mois de mai.

Une maison de l'île d'Orléans au printemps 2024
Une maison de l’île d’Orléans au printemps 2024

J’apprécie beaucoup la scène ci-dessus, mais j’admets que certains pourront lui trouver un côté sombre, sinon sinistre. C’est d’ailleurs cet aspect un peu dérangeant qui a attiré mon attention et que j’ai tenté de capturer.

Une embarcation nécessite un peu de peinture sur île d'Orléans, printemps 2024.
Une embarcation nécessite un peu de peinture sur île d’Orléans, printemps 2024.

Dans cette dernière photo, le ciel est pratiquement dégagé, ce qui permet d’exploiter pleinement les contrastes. Un traitement pseudo-HDR   permet de faire ressortir la peinture d’une embarcation qui a connu de meilleures années.

Cliquez sur le lien pour d’autres photos de Québec et de l’île d’Orléans au printemps sur mon blogue.

Catégories
Photos du Canada Photos du Québec

Le parc national de la Jacques-Cartier en hiver.

Le randonneur entrant dans la forêt du parc national de la Jacques-Cartier hiver 2024
Le randonneur entrant dans la forêt du parc national de la Jacques-Cartier hiver 2024

La province de Québec offre durant l’hiver 2024 l’entrée gratuite  quelques jours par semaine dans le parc national de la Jacques-Cartier. On y rencontre alors davantage de gens. Le randonneur désirant le calme absolu doit privilégier les journées payantes.

Malgré tout, en observant bien, il est toujours possible d’observer un promeneur isolé, comme dans la photo ci-dessus. La plupart des gens empruntent les sentiers balisés pour plus de facilité, mais d’autres, comme l’individu ci-dessus, s’aventurent en raquettes près de la rivière Jacques-Cartier qui est complètement recouverte de neige à ce temps-ci de l’année.

Paysage du parc national de la Jacques-Cartier, hiver 2024.
Paysage du parc national de la Jacques-Cartier, hiver 2024.

À environ trois kilomètres du chalet de découverte et de services se trouve un pont. De là, le randonneur peut capturer de très belles scènes. En hiver, on peut obtenir un effet intéressant en se positionnant près des berges.

Novembre 2023 dans le parc national de la Jacques-Cartier au Québec.
Novembre 2023 dans le parc national de la Jacques-Cartier au Québec.

Dans le parc, devant cette scène, j’éprouve une sensation de grande tranquillité. Pourtant, il n’y a aucun élément spectaculaire. C’est plutôt l’ensemble des composantes qui est en parfaite harmonie : les reflets dans l’eau, un peu de neige bleuâtre ici et là, des broussailles et quelques arbres penchés et éclairés de côté par une douce lumière de fin d’après-midi. Les grands troncs occupant la majorité de la scène, j’ai choisi un format vertical pour la composition photographique.

Parc national de la Jacques-Cartier hiver 2024
Parc national de la Jacques-Cartier hiver 2024

Ci-dessus, la scène capte l’attention par sa combinaison de lignes horizontales, verticales et obliques en même temps que par ses alternances de noir et de blanc au premier plan. Je me suis positionné pour inclure dans la photo une grosse branche qui entre dans le cadre par le coin supérieur droit.

On trouve au premier plan de l’eau libre, de la glace recouverte de neige, de la glace pure et de nouveau de la glace recouverte de neige. Au moyen plan, des conifères et des feuillus. En arrière-plan, une forêt qui laisse voir la neige au sol dans la montagne. Je n’ai laissé qu’une pointe de ciel, ce dernier n’offrant aucun intérêt particulier en cette journée nuageuse de février, si ce n’est que de rajouter un peu de blanc pour compléter l’alternance des couleurs.

Cliquez sur le lien pour d’autres photos de Québec et de l’Île d’Orléans en hiver sur mon blogue.

Catégories
Photos du Canada Photos du Québec

Photographie dans le parc national de la Jacques-Cartier.

Les premières neiges dans le parc national de la Jacques-Cartier, 2023.
Les premières neiges dans le parc national de la Jacques-Cartier, 2023.
Jacques-Cartier National Park during a light snow shower, Québec 2023.
Jacques-Cartier National Park during a light snow shower, Québec 2023.

Chaque semaine qui passe provoque un léger changement dans la végétation et le couvert neigeux du parc national de la Jacques-Cartier. En début de semaine, j’y étais au moment où une faible neige tombait sur la région. La glace ne recouvre pas encore entièrement la rivière, mais on peut voir sur la première photo qu’elle entoure désormais les roches au centre du cours d’eau.

Cliquez sur le lien pour d’autres photos de la province de Québec sur mon blogue.

Catégories
Photos du Canada Photos du Québec

Novembre dans le parc national de la Jacques-Cartier.

Parc national de la Jacques-Cartier, province de Québec 2023
Parc national de la Jacques-Cartier, province de Québec 2023

En novembre, dans le centre-ville de Québec, le vert prédomine encore sur les terrains des propriétés, même si les arbres ont perdu leurs feuilles. Mais une courte excursion de vingt minutes vers le nord dans le parc national de la Jacques-Cartier permet de constater l’arrivée de l’hiver.

Méandres de la rivière Jacques-Cartier, novembre 2023
Méandres de la rivière Jacques-Cartier, novembre 2023

Une quinzaine de centimètres de neige recouvrent déjà le sol et, passé le kilomètre 10 dans le parc, la route devient inaccessible aux voitures. Au kiosque principal se trouve un grand stationnement pour tous ceux qui désirent continuer à pied dans les sentiers environnants. On en revient plus détendu et avec quelques photos en souvenir.

Cliquez sur le lien pour d’autres photos de la province de Québec sur mon blogue.

Catégories
Photos du Québec

Une tempête sur l’Île d’Orléans.

Kayaks de mer à Saint-Laurent-de-l'Île d'Orléans 2023
Kayaks de mer à Saint-Laurent-de-l’Île d’Orléans 2023

La météo instable présente deux avantages pour un photographe sur l’Île d’Orléans. Premièrement, la crainte de la pluie fait en sorte que le nombre de visiteurs diminue grandement. En effet, les gens qui se présentent sur l’île sont pour la plupart intéressés aux activités extérieures offertes, comme la cueillette de fruits, le vélo ou encore le kayak de mer. On a donc la route toute à nous pour arrêter quand bon nous semble!

L'île d'Orléans avant la tempête, juillet 2023.
L’île d’Orléans avant la tempête, juillet 2023.

Deuxièmement, qui dit météo instable dit la formation possible d’orages, avec tout ce que cela comporte de formations nuageuses intéressantes. La consultation du radar et des prévisions météorologiques avant le départ pour l’île demeure donc essentielle.

Les deux photos ci-dessus ont été prises avec un appareil-photo plein format Canon 5DSr muni d’un objectif super grand-angle Canon EF 11-24mm f/4L USM.

Cliquez sur le lien pour d’autres photos de Québec et de l’Île d’Orléans en été sur mon blogue.

Catégories
Photos du Canada Photos du Québec

La fin de l’automne à Québec

Forêt de fin d'automne à Québec
Forêt de fin d’automne à Québec

Il ne reste plus que quelques feuilles dans les arbres de cette clairière à Québec, mais la scène conserve tout son charme. L’arbre brisé coupe le paysage en diagonale et guide le regard vers le centre de la photo, là où se trouve une petite mare dans laquelle se reflète en partie le ciel bleu.

Pour moi, cet endroit paisible représente l’inverse de ce que l’on voit continuellement comme représentation standardisée de l’automne, sans pourtant y perdre en intérêt.

Cliquez sur le lien pour d’autres photos de Québec en automne sur mon blogue.

Catégories
Photos du Canada Photos du Québec

Paysage québécois en automne

Les couleurs d'automne sur l'Île d'Orléans
Les couleurs d’automne sur l’Île d’Orléans

Les couleurs d’automne sont particulièrement intenses au Québec vers la fin de la première semaine d’octobre. Plutôt que de s’en tenir à de la photographie de paysage pure en cadrant seulement les arbres et les montagnes, on peut choisir d’inclure au premier plan le résultat du travail d’une ou plusieurs personnes. Loin de distraire, l’addition de personnes ou d’objets reliés aux activités quotidiennes augmente souvent l’intérêt d’une photo.

Dans la photo ci-dessus, un pomiculteur de l’Île d’Orléans étale sa récolte.

Cliquez sur le lien pour d’autres photos de Québec et de l’Île d’Orléans en automne sur mon blogue.

Catégories
Photos du Canada Photos du Québec

Le tour de L’Îsle-aux-Coudres en vélo.

Berge de St-Joseph-de-la-Rive au Québec en 2021.
Berge de St-Joseph-de-la-Rive au Québec en 2021.

Le tour de L’Îsle-aux-Coudres en vélo représente un bon exercice et même un projet de photographie pour les amateurs de photographie de paysage. Les informations suivantes vous aideront donc autant pour l’exercice que pour la planification d’un voyage de photographie…

Le traversier se prend à St-Joseph-de-la-Rive, juste en bas de la côte des Éboulements. Le transport est gratuit, mais il faut s’assurer d’être dans la file d’attente trente minutes avant le départ : si vous arrivez trop à la dernière minute, vous devrez prendre le prochain traversier, une heure plus tard. Le trajet ne prend qu’une quinzaine de minutes jusqu’à L’Îsle-aux-Coudres.

Une fois rendu sur l’île avec la voiture, vous montez la côte jusqu’à la première intersection et vous voyez immédiatement une église à gauche : c’est là que les automobilistes qui transportent des vélos se stationnent, et ce gratuitement.

Temps de détente à L'Isle-aux-Coudres en 2021.
Temps de détente à L’Isle-aux-Coudres en 2021.

La distance à couvrir n’étant que de 23 kilomètres, le tour de L’Îsle-aux-Coudres en vélo n’est pas vraiment difficile. Il n’y a que quelques côtes à gravir et elles peuvent être montées à pied à côté du vélo si le défi s’avère trop important. Le long de la route, vous trouverez ici et là des haltes pour vous reposer, des petites boutiques d’artisanat et quelques restaurants.

Berge de L'Îsle-aux-Coudres 2021.
Berge de L’Îsle-aux-Coudres 2021.

Faire le tour de l’île durant la basse saison est idéal si vous n’appréciez pas rouler en présence de trop nombreuses voitures. J’y ai été en septembre et je n’ai vraiment pas été incommodé par la circulation. La photo ci-dessus montre la vue que l’on a à l’automne, à partir du côté sud de l’île. Pendant plusieurs kilomètres, le cycliste bénéficie d’une vue parfaite du fleuve St-Laurent et la route est directement sur le bord des berges.

La région de l'Îsle-aux-Coudres à l'automne 2021.
La région de l’Îsle-aux-Coudres à l’automne 2021.

Il y a de beaux points de vue tout au long du trajet. Ci-dessus, une vue des montagnes au loin qui se trouvent sur la rive nord du St-Laurent.

Le navire MSC Annick devant l'Îsle-aux-Coudres en 2021.
Le navire MSC Annick devant l’Îsle-aux-Coudres en 2021.

Le vent est le facteur principal à considérer lorsque vous faites le tour de l’île. Dans la photo ci-dessus, le vent est suffisamment fort pour que la fumée de cheminée du navire MSC Annick aille dans la même direction que le bateau, plutôt que de se perdre graduellement vers l’arrière.

C’est donc dire que lors des jours de grands vents, il y a un côté de l’île où vous devrez faire plus d’efforts en tant que cycliste, mais vous serez ensuite récompensé avec un bon vent de dos dans la seconde portion du trajet.

Effet du vent sur les cirrus au-dessus de Baie St-Paul en 2021.
Effet du vent sur les cirrus au-dessus de Baie St-Paul en 2021.

Une dernière photo prise lors du trajet de retour en traversier. Les vents forts en altitude ont visiblement un effet sur la structure des nuages.

Bonne randonnée, et possiblement bonne session photo!

Pour d’autres photos de la province de Québec : Québec, Ville de Québec et Île d’Orléans en automne, Ville de Québec et Île d’Orléans en hiver, Ville de Québec et Île d’Orléans au printemps, Ville de Québec et Île d’Orléans en été.

Catégories
Photos du Canada Photos du Québec

Cirrus inhabituel près de Saint-Léon-de-Standon

Cirrus inhabituel dans la région de Saint-Léon-de-Standon.
Cirrus inhabituel dans la région de Saint-Léon-de-Standon.

La photo ci-dessus a été prise dans les environs de Saint-Léon-de-Standon, dans la province de Québec, à l’automne 2021.

Je m’arrête souvent pour photographier les belles couleurs d’automne, mais cette fois-ci, la scène présentait un intérêt supplémentaire : un cirrus en demi-cercle à inclure dans la composition photographique.

De tous les nuages cirriformes présents dans la région cette journée-là, celui-ci détonnait de façon remarquable. C’était la première fois que je pouvais observer ce nuage de haute altitude avec une forme aussi particulière. Il n’y avait plus qu’à se positionner correctement pour que le nuage se retrouve au-dessus de la maison dans la photo…

Pour d’autres photos de la province de Québec : Québec, Ville de Québec et Île d’Orléans en automne, Ville de Québec et Île d’Orléans en hiver, Ville de Québec et Île d’Orléans au printemps, Ville de Québec et Île d’Orléans en été.

Catégories
Photos du Canada Photos du Québec

Camion lourd et paysage d’automne.

Route 175 dans la province de Québec 2021
Route 175 dans la province de Québec 2021

La photo ci-dessus a été prise en revenant d’une session de photographie dans le parc national de la Jacques-Cartier sur la route 175, près de Québec. La chute rapide des températures en début de soirée a permis la formation rapide des nuages bas dans la vallée. Les couleurs d’automne et les effets du soleil couchant sur les nuages aident à rendre le paysage plus vivant. La photographie de paysage est souvent le fruit d’une planification sérieuse; mais il ne faut pas non plus négliger les opportunités imprévues, comme c’est le cas ici. 

La route 175 est très utilisée par les camions lourds pour les trajets entre Québec et le Saguenay-Lac-Saint-Jean. J’ai donc attendu un peu pour qu’un poids lourd se rapproche suffisamment pour l’inclure dans la photo.

Pour d’autres photos de la province de Québec : Québec, Ville de Québec et Île d’Orléans en automne, Ville de Québec et Île d’Orléans en hiver, Ville de Québec et Île d’Orléans au printemps, Ville de Québec et Île d’Orléans en été.