Archives de mot-clé : personnage bizarre

La fête de l’Halloween à Québec.

Cette dame en noir était une des décorations dans le Parc Jeanne d'Arc, à Québec, pour l'Halloween 2018.
Cette dame en noir était une des décorations dans le Parc Jeanne d’Arc, à Québec, pour l’Halloween 2018.

L’Halloween est à l’honneur durant le mois d’octobre dans le parc Jeanne d’Arc, dans la ville de Québec. Plusieurs montages intéressants sont présentés au public chaque année. Les amateurs de photographie y trouvent toujours quelque chose de surprenant à capturer. En fin d’après-midi et en soirée, la baisse de luminosité ajoute un peu à l’aspect dramatique.

La photo ci-dessus a été légèrement désaturée au moyen de Photoshop de façon à redonner à la dame l’aspect sinistre et la présence qu’elle dégage lorsque le visiteur se trouve devant elle dans le parc.

Photographie de rue: univers parallèles dans la Ville de Québec

Photographie de rue: univers parallèles dans la Ville de Québec
Photographie de rue: univers parallèles dans la Ville de Québec

Cette photo a été prise en mai 2015 à Québec. La décoration de la vitrine est étonnante en elle-même, avec cet humanoïde bizarre flottant en silence et la bouteille de verre au premier plan.

Mais, la vitrine prise de face n’aurait offert qu’une photo intrigante, sans plus. En photographiant plutôt par le côté, plusieurs autres dimensions pouvaient être intégrés pour accroître l’effet final.

1. Par la vitre de côté, le photographe peut ajouter la réaction des passants, s’il est assez patient pour attendre les bonnes personnes.

2. De multiples reflets des deux vitres se fondent dans le ciel.

3. L’architecture ancienne des vieux bâtiments de l’autre côté de la rue offre un contraste assez surprenant avec la modernité du sujet principal.

4. L’œil visitant naturellement une photo de gauche à droite, la tête du sujet a été positionnée dans le coin supérieur droit. Le spectateur  s’arrête à la tête et suit la tignasse bleue du personnage pour arriver aux deux passantes et à leur réaction. Par la suite, la boucle reprend.

5. L’élément orange face au personnage offre une possibilité de contraste de couleur complémentaire orange-bleu qui n’est pas à négliger pour l’impact visuel.

6. Enfin, les ligne convergentes augmente l’effet de profondeur et l’impact visuel.

Bref une photo qui aurait pu, avec le même sujet, être plus ordinaire si elle avait été prise de face seulement, à partir de la rue. L’objectif fixe utilisé était un Canon 14mm 2.8L.

Pour d’autres photographies de rue affichées sur mon site, cliquez sur le lien suivant:

Photographie de rue